Type de prothèse dentaire : le pont papillon

Publié le 10/11/2016 Ecrit par Dentylis

A l’instar des résines composites, de la céramo-métallique ou céramo-céramique, le pont papillon fait partie des types de prothèses dentaires fabriquées par les techniciens dentaires. 


La métaphore du papillon

Egalement connu par l'appellation pont maryland, le pont papillon tire son nom de l’Université de la ville de Maryland, là où il a vu le jour. Le nom papillon vient du fait que pour remplacer une dent manquante, on insère un corps muni de deux ailes, à l’image d’un papillon. Ce qui permet d’éviter l’agression des dents naturelles adjacentes. 


Principe et avantages

Le pont papillon permet le remplacement permanent d’une ou plusieurs dents. Il est de ce fait une option envisageable lorsque les conditions le permettent. 

Son principe consiste à la préservation des dents porteuses. Composé d’une ou plusieurs dents additionnées de deux ailerons, le pont papillon vient se fixer derrière les dents adjacentes. Ce qui permet à la fois de stabiliser le pont mais aussi de limiter les agressions de ces dernières. Ladite agression étant assez fréquente lors des remplacements traditionnels. 

Respectant le côté esthétique, les ailerons sont placés de sorte à ce que l’on ne les remarque pas lorsque vous mangez ou parlez. 

L’un des grands avantages de ce type de remplacement dentaire se situe également dans son aspect économique. Sa composition en est la principale cause. En effet, la prothèse dite pont papillon est fabriquée avec seulement du pontique, qui n’est autre que de la porcelaine en forme de dent, et d’ailerons métalliques.  

Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.