Prothèse dentaire et allergie : ce qu’il faut savoir

Publié le 10/11/2016 Ecrit par Dentylis

Composée de plusieurs métaux et substances, la prothèse dentaire peut parfois être à l’origine de réaction allergique chez de nombreuses personnes.

Les symptômes communs

Parce qu’elle porte une prothèse dentaire, une personne sur deux peut avoir du nickel dans la bouche. Cette personne pourrait être victime de réactions allergiques sans être consciente que c’est à cause du métal. 

Les symptômes les plus courants sont là pour prouver que les organismes de certaines personnes tolèrent difficilement certains éléments composant les prothèses dentaires. Ainsi, démangeaison, fourmillement de la bouche, gingivite, inflammation de la peau autour de la bouche, sècheresse de la bouche, ou encore rougeur des gencives, peuvent être les premiers signes d'une allergie.

Consulter un médecin dans les plus brefs délais est la meilleure option si vous présentez ces symptômes. Cela permettra de limiter les dégâts, mais aussi aidera le médecin à choisir la prothèse adaptée à votre organisme. 

Remplacement des dents pour éviter les allergies

Bien que posant parfois des problèmes, le remplacement des dents est la solution qui s’offre aux gens souffrant d’allergies aux métaux contenus dans les prothèses dentaires. Le remplacement ne peut bien sûr pas se faire sans la consultation d’un dentiste d’un côté, et d’un dermatologue de l’autre. Le second vous permet en effet de savoir quel type de métal votre organisme ne peut pas supporter.  

Le nickel et le béryllium sont les métaux qui causent le plus d’allergie chez les personnes porteuses de prothèses dentaires. Pour les éviter, ces dernières doivent donc opter pour les prothèses fabriquées avec des matériaux anti-allergéniques. 


Les différentes prothèses ne contenant pas de métaux

La prothèse à armature en oxyde de zirconium se place en premier choix quand il s’agit de remplacer les dents à cause d’allergie aux métaux. Son côté esthétique et son armature ne contenant pas de métal en sont à l’origine. 

L’implant en titane non-allié est également une option. Fonctionnant comme une racine artificielle et en titane non-allié, cette prothèse ne provoque pas de réactions allergiques.

La prothèse céramo-métallique sans nickel et béryllium est aussi à recommander. Faite généralement en métaux précieux comme l’or et le platine, cette prothèse vous évitera de souffrir des réactions allergiques.

Par conséquent, n’hésitez pas à contacter votre dentiste pour avoir plus d’informations concernant les allergies aux prothèses dentaires.  

Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.