Comment choisir sa prothèse dentaire ?

Publié le 23/01/2017 Ecrit par Dentylis

Comme pour tous les autres produits, les prothèses dentaires ont également différentes qualités et provenances. Certains défauts de conception pourraient alors représenter un gros risque pour la santé du patient.

Porter une prothèse dentaire pour avoir un joli sourire, c’est bien. Encore faut-il que celle-ci soit de bonne qualité ! Un mauvais choix de prothèse dentaire peut vous coûter plus cher qu’une prothèse de bonne qualité.


Une prothèse dentaire : c’est quoi ?

La prothèse dentaire est une pièce de métal ou de céramique destinée à réparer une partie de dent détériorée, ou à remplacer une ou plusieurs dents manquantes. Il existe par ailleurs différents types de prothèse dentaire : la couronne dentaire prothétique fixe, l’inlay, l’onlay, le bridge fixé aux dents voisines, la prothèse dentaire amovible partielle, la prothèse dentaire amovible complète, la prothèse dentaire fixe sur implant et enfin la prothèse dentaire amovible sur implant.


Il y a prothèse et prothèse…

Généralement, les prothèses dentaires sont fabriquées en France, mais une prothèse sur trois provient d’autres pays comme la Chine, l’Europe de l’Est, le Maroc ou encore Madagascar. Or les pays d’origine ne conditionnent aucunement la qualité des prothèses, et certaines d’entre elles sont particulièrement mauvaises. Cependant, c’est souvent au prix affiché que l’on reconnaît une bonne prothèse d’une mauvaise. Malheureusement, les patients n’envisagent pas toujours de demander le prix de la prothèse à son chirurgien-dentiste ou à son prothésiste. Il convient d’ajouter ici qu’une prothèse de mauvaise qualité comporte des risques considérables pour la santé du patient : corrosion de la couronne, risque d’ingestion de fragments métalliques, intoxication avec des particules métalliques provenant de l’alliage, contaminations au plomb, présence de traces isotopes radioactifs, etc.


Faire le bon choix

D’une manière générale, les prothèses fabriquées en France coûtent un peu plus cher, mais elles sont toutes conformes aux normes européennes. Au-dessous d’un certain prix, la qualité de la prothèse n’est plus garantie, puisque, obligatoirement, les matières premières qui composent la prothèse ne sont pas de bonne qualité.

Avant tout achat, il faut donc bien vérifier certains paramètres de la prothèse, notamment son esthétique, l’aspect général de sa surface, le relief des fausses dents, l’armature métallique, les matières entrant dans sa composition ainsi que la traçabilité. Sachez pour finir qu’il est tout à fait possible de demander les détails sur votre prothèse, puisqu’en fin de compte, c’est vous qui allez la porter et la payer !


Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.