En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Zoom sur le métier de l’orthodontie et de ses différentes techniques.

L’orthodontie est une spécialité dentaire destinée à la correction des mauvaises postures des mâchoires et des dents. Pratiquée généralement par l'orthodontiste, elle repose sur le principe que l’application de manière continue d’une légère force aux dents leur permet de se déplacer, par le biais du remodelage de l’os alvéolaire entourant les racines. A ce titre, l’orthodontie permet de travailler sur l’esthétique des dents, mais également sur les fonctions principales de la bouche et de la cavité buccale : phonation, mastication, respiration et la déglutition.


L’orthodontie : pour qui et pourquoi ?

Généralement l’orthopédie dento-faciale est pratiquée chez un patient jeune, mais elle peut également être proposée aux adultes après une étude approfondie du cas. Le processus de déplacement des dents peut être initié dès l’âge de 4 ans. En fonction du cas du sujet, l’orthodontiste utilise différents types d’appareils : 

 • Appareils dentaires fixes

Les appareils dentaires fixes peuvent être métalliques ou autoligaturants, céramiques, linguaux, ou intégrer les techniques par gouttières.


 • Les casques ou appareils extra-oraux

De moins en moins utilisés en raison du progrès de la technologie et des sciences, les appareils extra-oraux sont utilisés en cas de recul des dents supérieures et du maxillaire.


 • Les tractions intermaxillaires

Les tractions intermaxillaires sont des élastiques dentaires à visée orthopédique ou orthodontique, et doivent être changées quotidiennement. Elles peuvent être associées à des multi-attaches.


 • Les vis d’ancrage osseux et les corticotomies

Les vis d’ancrage osseux sont de miniplaques vissées dans l’os, servant d’appui pour mobiliser les dents mal placées. Les corticotomies, quant à elles, consistent en une intervention chirurgicale visant à réaliser une incision de la corticale osseuse entre les racines dentaires pour permettre aux dents de se déplacer plus rapidement dans un cas d’orthodontie adulte.

Enfin, selon l’âge du patient, les techniques thérapeutiques et les caractéristiques de chaque cas, la durée d’un traitement orthodontique peut varier de 6 à 30 mois.