En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Traitement orthodontique : à titre préventif et curatif

L’orthodontie est une pratique assez complexe, mais de plus en plus courante dans le domaine de la dentisterie. Il s’agit d’une intervention qui permet d’obtenir une meilleure esthétique par rapport à la forme de la mâchoire pour améliorer la physique, l’élocution, la mastication et le confort. Le traitement orthodontique est recommandé pour éviter la détérioration de l’état de santé de la bouche, en corrigeant le déséquilibre au niveau de la mâchoire et en arrangeant les éventuelles anomalies. En fonction de la nature du traitement, l’opération peut se réaliser en deux manières différentes : le port d’un appareil temporaire ou l’intervention chirurgicale.


L’orthodontie préventive

L’orthodontie préventive est une forme de traitement caractérisée par le port d’un appareil correcteur. Ce dernier permet de rétablir le bon alignement de la dentition du patient. Un traitement qui dure généralement entre 1 et 2 ans. La variation dépend principalement de la complexité des cas. Traditionnellement, l’orthodontie était reconnue comme une pratique permettant d’assurer le repositionnement du maxillaire vers l’arrière. Mais aujourd’hui, elle est aussi utilisée pour la prévention des éventuelles détériorations au niveau de la mâchoire. Peu importe les facteurs sources de la détérioration, cette intervention est à la fois plus esthétique et plus efficace. En effet, le redressement se fait tout simplement grâce au port de l’appareil correcteur. 


L’orthodontie curative ou chirurgicale

Dans le cas où le déséquilibre entre les mâchoires est assez austère et peut engendrer des dommages irréversibles, les orthodontistes et les chirurgiens-dentistes procèdent à l’orthodontie curative. Il s’agit d’un traitement qui requiert une intervention chirurgicale. En revanche, il est nécessaire que les dents soient bien alignées avant de pratiquer la chirurgie pour espérer un résultat efficace. Le recours à l’orthodontie préventive peut alors être utile avant l’opération. Toutefois, les examens avant chaque traitement dentaire ne doivent pas être négligés. La radiographie, la prise de photo et la prise d’empreinte sont par exemple d’une importance capitale pour déterminer l’écart réel entre les dents. De cette manière, il est plus facile d’intervenir convenablement et faire avancer la mâchoire. L’orthodontie chirurgicale est bien plus complexe que le simple port d’appareil. En effet, l’utilisation d’anesthésie sera nécessaire au cours de l’opération.