En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Orthodontie et orthopédie dento-faciale : les différences

L’orthodontie est une discipline dans le domaine de la dentisterie qui permet de corriger les anomalies relatives à l’alignement dentaire. En revanche, l’orthopédie dento-faciale agit bien au-delà de l’alignement. 


L’orthodontie pour un objectif plus esthétique

Le recours à la technique d’orthodontie est recommandé dès le plus jeune âge. Elle est pratiquée dans le cas où la mâchoire présente une anomalie par rapport à son positionnement, telle que la mâchoire inférieure trop reculée, par exemple. Les facteurs de ce type d’irrégularité peuvent être nombreux, notamment l’enlèvement trop tôt des dents de lait, le sucement de pouce ou encore la manie de mordiller des matières dures comme le stylo. A part cela, le problème peut aussi être dû à une cause héréditaire. Le traitement dure environ 24 mois, et consiste essentiellement à corriger le déséquilibre des mâchoires. Pour ce faire, l’orthodontiste procède à la suppression d’un segment osseux dont la hauteur n’est pas la même. En cas de présence de masse dans le maxillaire, il sera nécessaire d’appliquer une ou plusieurs forces orthodontiques. Il est à noter qu’il est obligatoire de passer un examen orthodontique et de faire une radiographie avant de commencer le traitement.


L’orthopédie dento-faciale pour une croissance harmonieuse des dents

L’orthopédie dento-faciale est plus recommandée pour la rectification des anomalies du visage (croissance trop importante ou insuffisante des mâchoires, asymétrie), dans l’objectif de disposer d‘une mâchoire avec une meilleure posture à l’adolescence. De cette manière, elle permet d’endurcir ou de réformer facilement la base osseuse. L’objectif principal de ce traitement étant de favoriser une parfaite hygiène bucco-dentaire et de prévenir les éventuelles infections au niveau de l’appareil locomoteur. Pour s’y prendre, les orthodontistes spécialisés en orthopédie dento-faciale procèdent à la correction de la position maxillaire en fixant un appareil qui se fixe par une vis. Il sera nécessaire de faire tourner l’appareil une trentaine de fois par jour pendant le traitement. L’opération doit se faire de manière douce et assidue pour ne pas altérer la racine de la dent. Ce type de traitement est, pour la plupart du temps, pratiqué sur les enfants et les adolescents ; chez les adultes, la correction des mâchoires demeure possible, mais avec une intervention chirurgicale.

Somme toute, l’orthodontie et l’orthopédie dento-faciale sont plutôt complémentaires, l’orthopédie agissant plus au niveau du jeune enfant, pour prévenir un traitement orthodontique une fois le patient devenu adolescent.

Vous souhaitez en savoir plus sur la pose d'un appareil dentaire ou faire réaliser une orthopédie dento-faciale, prenez vite rendez vous dans un des centres Dentylis.