En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Le premier protège-dents connecté par Prevent Biometrics

Les nouvelles technologies révolutionnent le quotidien de l’Homme et touchent plusieurs domaines : le numérique, le médical, le scolaire ou encore l’informatique. La médecine dentaire ne fait pas exception à la règle puisque Prevent Biometrics, une start-up américaine, est à l’origine d’un nouveau concept présenté à l’occasion du CES 2017 : le premier protège-dents connecté.


Fonction générale des protège-dents

Certaines disciplines sportives sont violentes et peuvent mettre à mal la santé de ses pratiquants. Le port d’un protège-dents est alors indispensable afin de minimiser les risques de dysfonctionnement dégénératifs du cerveau tout en se protégeant des traumatismes dentaires et maxillaires. En effet, les personnes qui pratiquent le football américain, le rugby ou encore la boxe sont exposées à des coups répétitifs au niveau de la tête. Le risque de développer une commotion cérébrale est alors élevé, sans parler de l’atteinte cervicale qui est encourue par l’athlète. Enfin, le protège-dents protège les gencives ainsi que les tissus mous de la bouche des éventuelles blessures.


Spécificités du nouveau protège-dent connecté

Le premier protège-dents connecté développé par Prevent Biometrics remplit les mêmes fonctions que les modèles ordinaires, en ce sens qu’il protège les dents de devant et les molaires contre toutes blessures et réduit considérablement les risques de dommages au niveau du cerveau, de la mâchoire et des joues. Son rôle va plus loin encore puisque son utilisation permet également de détecter les impacts des coups reçus à la tête pour ensuite évaluer leur sévérité. Chaque choc reçu sera alors enregistré puis mesuré afin de connaître la totalité des coups reçus, et en parallèle, définir l’intensité de ces derniers dans le temps. Il est même possible de voir toutes les données enregistrées par le dispositif via un Smartphone. 


Sortie du produit

À l’heure actuelle, seuls deux modèles de protège-dents connectés pour enfants ont été développés par l’entreprise, bien qu’elle ait fait savoir lors de la dernière édition du Consumer Electronic Show - qui s’est déroulée à Las Vegas du 05 au 08 janvier dernier – que le produit serait commercialisé dès cette année. Ainsi, le modèle classique sera disponible dès 200 $, tandis que les modèles sur mesure, réalisés à partir des empreintes dentaires de son propriétaire, avoisineraient les 300 $.