En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Le détartrage des dents à ne pas prendre à la légère

Figurant parmi les soins dentaires primordiaux, le détartrage permet non seulement d’avoir des dents bien blanches, mais aussi de prévenir l’apparition d’autres affections. Pour conserver une bonne santé buccale, il est donc nécessaire d’éliminer régulièrement et efficacement le tartre. L’une des méthodes les plus utilisées par les dentistes pour cette opération est le détartrage par ultrason. Zoom sur cette technique qui offre un taux élevé d’élimination ainsi qu’un plus grand confort au patient. 


Comment fonctionne le détartrage par ultrason ?

À cause de son appellation, on est tenté de penser que cette technique projette des ondes sur la dent à traiter. En fait, dans le détartrage par ultrason, c’est l’équipement de curage qui vibre à haute fréquence (dans la fréquence des ultrasons, c’est-à-dire entre 20Khz et 40Khz). Le dentiste va ainsi passer un petit embout vibrant en métal ou en céramique sur le tartre et le briser. Qu’on se rassure, cette méthode est tout à fait indolore, et on ne ressent même pas les mouvements de l’outil de détartrage, tant sa vitesse de vibration est rapide. Ces dernières années, différentes technologies de détartrage par ultrason sont apparues, optimisant le confort du patient et les résultats du traitement. On peut ainsi citer le système par magnétostriction, qui utilise un champ magnétique pour faire vibrer l’embout, et le système piézoélectrique qui utilise un insert mixte céramique-métal.


Les avantages du système par ultrason

Du fait de son système de fonctionnement, le détartrage par ultrason offre plusieurs avantages aussi bien pour le patient que pour le dentiste. Grâce à la finesse de l’embout et à ses mouvements à peine perceptible, il est ainsi plus facile de traiter le tartre sous-gingival sans agresser ni irriter la gencive. La vitesse de détartrage est aussi nettement supérieure comparé à certaines méthodes, comme le détartrage mécanique (nécessitant un effort plus conséquent de la part du dentiste).

Pour avoir un résultat satisfaisant, il sera parfois nécessaire de terminer un détartrage par ultrason avec une courte session de sablage ou de curage.