En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

Les maladies péri-implantaires

Les maladies péri-implantaires sont des pathologies qui peuvent se developper autour des implants ostéointégrés c'est à dire intégrés à l'os.

Parmi les maladies peri implantaires, on distingue les mucosites et péri-implantites. Ce sont les complications à moyen et long terme les plus fréquentes des traitements implantaires.

La Mucosite, est une inflammation des tissus mous péri-implantaires.

La Péri-implantite est une inflammation des tissus mous péri-implantaires avec perte du support osseux autour des implants.


Les facteurs de risque de ces maladies peri implantaires sont :

-Diabète non équilibré: favorise le risque péri-implantite

-Maladies cardio-vasculaires: marqueur de risque des péri-implantites

-Tabac

-Une mauvaise hygiène orale qui augmente le risque de péri implantite.

-Ciment résiduel: servant à sceller la couronne sur l’implant. Ce ciment est un facteur irritant favorisant l’inflammation et l’accumulation de bactéries qui seraient à l’origine de nombreux cas de péri-implantites surtout chez les patients avec des antcédants de maladies parodontales.



Les éléments de diagnostic des péri-implantites sont :

-Sondage péri-implantaire

-Saignement au sondage

-Mobilité de l'implant

-Suppuration: la présence de pus est le résultat d’une infection

-Evaluation radiographique .

Il n’existe pas un seul élément de diagnostic qui peut permettre de diagnostiquer avec certitude une péri-implantite. Seule l’accumulation de ces données peut confirmer le diagnostic de péri-implantite.