Le dentascanner ou le scanner dentaire

Publié le 24/04/2017 Ecrit par Dentylis

Le scanner est un appareil à rayon X de la médecine moderne. Il permet d’obtenir l’image en coupe de n’importe quelle partie de l’organisme humain. De nos jours, le scanner est également utilisé par les professionnels spécialisés dans les soins dentaires. On parle alors de dentascanner. 


En quoi consiste le dentascanner ?

Pour commencer, il convient de rappeler les deux types de dentascanner : le scanner dentaire proprement dit et le scanner dentaire préimplantaire. Le premier permet de faire une étude détaillée via un apex dentaire, afin de détecter un foyer infectieux par exemple. Autre possibilité : avant l’extraction d’une dent de sagesse, le scanner dentaire permet de bien examiner les rapports du canal dentaire ainsi que la racine de la dent.

Le second scanner dentaire, quant à lui, consiste essentiellement à vérifier la qualité de l’os ainsi que le volume osseux. Grâce à cette vérification, le praticien sera en mesure de prendre les bonnes décisions en vue de traiter le patient. Il pourra même y trouver le meilleur moyen de poser l’implant dentaire, notamment lorsqu’une greffe osseuse est nécessaire. Sachez pour finir que le scanner dentaire est pris en charge et remboursé par la sécurité sociale. En revanche, le scanner dentaire préimplantaire ne l’est pas.


Comment se déroule l’examen ?

Le dentascanner est une procédure relativement simple : il suffit de s’allonger sur le dos sur un lit prévu à cet effet, lequel se déplace sur une sorte d’anneau assez large. La zone à vérifier, elle, portera sur la mandibule et le maxillaire (soit la mâchoire inférieure et supérieure). Les deux zones peuvent néanmoins faire l’objet d’une revue approfondie, en fonction de l’état de la dentition du patient et du type d’intervention à effectuer.

Si l’intervention est brève, le patient doit se montrer coopératif, c’est-à-dire rester immobile le temps que dure l’exploration. Concrètement, il devra passer une quinzaine de minutes dans la salle d’examen. Une fois celui-ci fini, le patient pourrait d’ores et déjà recevoir le premier diagnostic, tandis que le résultat final sera établi par un radiologue.


Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.