Prothèse dentaire : Coût et remboursement

Publié le 13/04/2017 Ecrit par Dentylis

Avoir recours à une prothèse dentaire n’est pas toujours une décision facile à prendre. Effectivement, aux considérations esthétiques s’ajoutent la question du coût et des conditions de remboursement. D’une manière générale, la sécurité sociale rechigne à prendre en compte l’intérêt d’un tel soin. Or, les patients tenus de porter un appareil dentaire ne sont pas toujours en mesure de faire face aux dépenses que cela implique. Cet article va vous aider à vous faire une idée sur le budget nécessaire pour votre traitement !


Mieux comprendre le concept de la prothèse dentaire

Pour rappel, les prothèses dentaires peuvent être catégorisées en deux parties : la prothèse amovible et la prothèse fixe.

La première est généralement prescrite pour remplacer une partie ou la totalité des dents naturelles. Il peut alors s’agir de fausses dents en porcelaine ou en résines fixées sur les dents restantes. Le matériel utilisé pour ce faire est soit le métal soit la céramique. Le tarif pratiqué rend les produits légèrement abordables puisque les coûts de fabrication sont sensiblement réduits.

La seconde, elle, fait référence aux couronnes et aux bridges. Celles-ci sont onéreuses puisque les matières utilisées pour leur conception sont sophistiquées. De même, l’intervention chirurgicale destinée à leur mise en place est assez complexe.


Coût et remboursement de la prothèse dentaire

Le nombre total des dents qui manquent détermine le type de prothèse à utiliser ainsi que le niveau de difficulté de l’opération nécessaire. Ce sont également les facteurs qui permettent de déterminer le prix de la prothèse.

À titre d’information, il faut entre 1 600 et 60 000 euros en moyenne pour se faire une prothèse dentaire. S’il est évident que la somme n’est pas à la disposition de tous, la réticence de la sécurité sociale n’arrange rien. Fort heureusement, si les dépenses liées aux implants dentaires ne sont pas remboursées par l’assurance sociale, certaines mutuelles acceptent de les prendre partiellement en charge. Maintenant que vous êtes fixé – les remboursements intégraux sont rares –, il ne vous reste plus qu’à comparer les offres des mutuelles avant de vous décider à vous y inscrire.


Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.