La réjuvénation : pour qui et pourquoi ?

Publié le 28/06/2017 Ecrit par Dentylis

Personne n’échappe à l’inexorable passage du temps et aux marques laissées par celui-ci sur notre physique. Notre peau est d’ailleurs la première victime visible. Il nous est cependant possible de préserver la jeunesse de notre membrane cutanée, quel que soit notre âge réel, grâce à l’avancée technologique. La réjuvénation cutanée, par exemple, permet de redonner son éclat et sa souplesse d’antan à la peau. Néanmoins, certaines formes de traitement peuvent être contre-indiquées aux patients en présence. Petit décryptage !



Pourquoi rajeunir sa peau ?

La peau, en vieillissant, perd progressivement de sa souplesse et se déshydrate. Des rides commencent alors à apparaître sur les parties les plus mobiles du visage, sans parler de taches rouges et de couperose. 

Soigner sa peau, la nettoyer et l’hydrater au quotidien, et y appliquer des produits adaptés permet alors de retarder l’inévitable. 


À qui s’adressent les traitements de réjuvénation ?

Les petites rides (ou ridules) ainsi que les cicatrices peuvent être traitées par l’exfoliation, et conviennent aux personnes de tout âge, sauf prescription. L’opération consiste alors à éliminer la couche superficielle de la peau (préalablement anesthésiée), en recourant soit :


  • Au laser (pour les cicatrices consécutives à un accident, les vergetures ou l’acné) ; 
  • Au peeling (à travers l’application d’un produit adapté à la nature de la peau du visage) ; 
  • À l’abrasion (via la projection de microcristaux sur la peau).


Ainsi dégagée, la couche superficielle va se régénérer après environ 6 jours d’attente. Dans cette optique, les peaux mates sont tenues de se préserver du soleil pendant au moins un semestre. 

La radiofréquence, également connue sous le terme de remodelage par laser, repose sur l’émission d’ondes électromagnétiques dans la peau. Elle permet de remédier aux problèmes d’élasticité en produisant de la chaleur dans les tissus sous-cutanés qui mène à la production de collagène. S’adressant à toutes personnes désireuses d’atténuer les signes du temps : relâchement de la peau du visage et du corps, de l’ovale du cou, traitement des bajoues, etc. L’intervention est cependant interdite aux porteurs de pace maker, aux femmes enceintes et aux personnes souffrant de dermatose.

Enfin, les peaux matures et qui ont été longuement exposées au soleil pourront se tourner vers la photoréjuvénation, afin de venir à bout des rugosités. Ici, des lasers et des lumières pulsées sont projetés sur la peau, et notamment sur les zones les plus atteintes – décolleté, mains, bras, cou et visage – pour obtenir un résultat plus lisse et plus brillant.


Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.