Déroulement d'une séance de réjuvénation par lumière intense pulsée

Publié le 15/11/2017 Ecrit par Dentylis

La photoréjuvénation ou réjuvénation par lumière intense pulsée (IPL pour intense pulse light) utilise l’émission de spectres de lumières à longueur d’ondes variées. C’est une technique qui fut initiée aux États-Unis par le Massachussetts General Hospital situé à Boston.

Elle consiste à utiliser la lumière pour optimiser le fonctionnement des cellules, remodeler la peau, atténuer l’impact visuel de l’âge, et surtout vous débarrasser des aspects grossiers sur votre peau : rougeur, tache, acné, pilosité excédentaire. Cette technique a l’avantage de ne recourir à aucune anesthésie ni aucune chirurgie. Elle vous épargne également tout danger de vous brûler grâce à un refroidissement automatique avec lequel est équipé chaque appareil utilisé.


Déroulement de l’opération

Une séance de réjuvénation prend un peu moins d’une heure, voire dans les 40 minutes selon le cas. On y applique pour commencer la lumière jaune, générant une stimulation de la production de collagène. Cette première étape servira à effacer les tâches de vieillesse et à détruire les pustules de poil au visage, très désagréables au regard. Vient ensuite la lumière verte qui va servir à aspirer le pigment rouge contenu dans le sang. Elle élimine ainsi les rougeurs, notamment celles causées par la couperose, ainsi que les traces d’acné et toute forme de pigmentation anormale. Enfin, la lumière rouge va agir jusqu’au niveau de l’hypoderme, stimulant ainsi le collagène et les fibroblastes de manière à recouvrir l’ovale du visage.

À savoir avant de se lancer dans la photoréjuvénation

Il est primordial de choisir soigneusement le médecin – et non pas l’esthéticienne – qui sera en charge de l’opération. Ce traitement n’étant soumis à aucun véritable contrôle, il importe donc de se documenter au niveau de l’ordre des médecins. Idéalement, celui-ci devrait faire partie de l’Association française de médecine morpho-esthétique anti-âge. Notez que cette pratique est à bannir dans le cas des peaux foncées ou des personnes bronzées, de même que pour les peaux tatouées. Il est idéal de l’effectuer en hiver, étant donné que l’on doit se tenir loin des rayons du soleil après l’opération. Si l’on vient de subir une injection d’acide hyaluronique ou de botox, il est proscrit d’effectuer une photoréjuvénation pendant les 2 semaines qui suivent et inversement.


Précautions post-opératoires

Le patient éprouvera une certaine chaleur jusqu’à environ 2 heures après la séance de photoréjuvénation. Celle-ci devra être suivie d’une exposition de 45 secondes à la lumière clignotante LED (light emitting diode) qui servira à décupler la production de collagène et pallier aux inflammations. Le patient pourra ensuite librement retourner à ses occupations et même dîner tranquillement dehors s’il le souhaite. Il faudra environ une semaine pour observer des résultats : peau plus fine, pores plus resserrés, rougeurs éliminées, ridules et autres plis dissipés… La photoréjuvénation fera effet durant près d’une année, à condition de boire suffisamment d’eau et de rester à l’abri des rayons UV.

Pour obtenir plus d'informations concernant les différentes techniques de soins rajeunissants réalisés au sein du Centre Dentylis Boulogne, vous pouvez nous contacter au : 01.41.13.45.05.

Vous pouvez également prendre rendez-vous en direct, en cliquant sur le lien suivant : Doctolib.fr

Article rédigé par :


Vous avez aimé cet article ? Faites-le savoir !


Vous aimerez aussi


Les dossiers en relation

Tout près de chez vous !

7 centres Dentylis vous accueillent en Île de France et en province

Trouvez votre centre Dentylis

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.